PETROLE : L’OPEC révise de nouveau en hausse sa prévision de production de pétrole US

L’OPEP a de nouveau révisé en hausse ses prévisions de production de pétrole en ce qui concerne les Etats-Unis.

Le cartel a revu en hausse de 0,28 million de barils par jour sa prévision de production non-OPEP pour cette année: elle devrait atteindre 59,53 mbj, soit une croissance de 1,66 mbj comparé à 2017 (contre 1.40 mbj le mois dernier).

Cette nouvelle réévaluation à la hausse fait suite à une production plus importante que prévu au premier trimestre et à un changement de prévisions concernant les Etats-Unis au premier chef.

Nous apprenons aussi dans le rapport que la production du Venezuela est au plus bas depuis très longtemps avec seulement 1.586 million de barils par jour en Février.

L’Arabie Saoudite a elle pompé 9.935 millions de barils contre 9.983 mbj en Janvier.

Bref, l’exploitation du pétrole de schiste US et Canadien (désastre écologique) augmente et cela devrait empêcher le prix du baril de trop remonter. Mais à plus long terme, étant donné que le pic de production du pétrole approche à grand pas (probablement au cours de la décennie à venir), il est clair que les prix vont grimper.

A court terme, nous restons au-dessus de 60 $, un seuil qui est clairement défendu par certains intérêts.

  • Graphique WTI Jounalier

Article Source

Добавить комментарий

Яндекс.Метрика